AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote!



Partagez | 
 

 Burning The Past ~~ Nero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nero

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Burning The Past ~~ Nero   Lun 12 Nov - 23:39






Nom : Nero
Surnom : The Scarlet Fox
Sexe : Devrait être Obligatoire
Age : 23 ans
Road : Ruby Road
Origine : Japonaise







Physique





    Tout homme évolue au fils dans ans, Nero n'échappe à cette règle. A l'origine de son entrée dans le monde de la nuit, ce n'était qu'un freluquet plein de rêve et d'arrogance. Arrogance développé et amplifié à son contact avec les Enfer Noster de Katsuko, femme qu'il a aimé, respectée et enfin détestée. Suite à son départ, dont il ne sait jamais vraiment remis, le vide à laisser place à quelque chose de plus fort. Les heures d'errance ont renforcé sa détermination, mais plus question d'être un sale petit con sur de lui, il lui fallait une armes, plus puissante que la force et le style, il lui fallait les mots. Une découverte surprenante lorsque l'on sait à présent comment il les manie. Un virtuose de la parole, faisant mine d'être quelqu'un d'autre. Le Renard ne s'appel pas comme ça pour rien, conquérant du Kansaï, sa voix porte par delà les îles et son influence s'étend dans toute l'archipel. Un maitre de la stratégie, Kuroshiro, puis les G-men et enfin tout Tokyo en avaient fait les frais, organisant ses conquêtes avec justesse et de fidèles compagnons. Il était à l'apogée de son art. Mais le temps passe et les épreuves furent nombreuses. A l'heure où j'écris ses mots, il s'est retiré du combat, extirpé de la masse pour devenir un honnête et simple maitre du thé, faisant office de consultant et de réconciliateur, auprès duquel on vient chercher des conseils et des entrainements. Son ouverture aux faibles rangs lui a valu une popularité accrus de la part des nouveaux venus dans le cauchemars, même s'il a délaissé ce côté aujourd'hui. Le Renard n'est plus qu'un vestige des temps glorieux, et tout cela lui suffit amplement.





    Mental





      Comment faire pour décrire autant de chose ? Vous savez, Nero n'est pas quelqu'un de fondamentalement à part, un physique simpliste, de taille moyenne, de puissant muscle, mais pas forcement imposant, une stature moyenne pour un homme moyen. Dans l'ensemble il se font dans la masse tel un poisson dans l'océan. C'est cheveux ont changer tellement fois de couleur qu'il ont sans doute du mal à se souvenir celle d'origine et ses yeux ont fait de même, abusé par trop de lentille. A l'heure d'aujourd'hui, je pense que tout est revenu à l'origine de l'être, une chevelure blonde héritée de sa mère et des yeux bleu lui venant de son père. De nombreuses parties de son corps ont subit les dégâts, non pas du temps, mais des différents combats qu'il a mené jusqu'à présent, si bien qu'il est presque impossible de parcourir plus de dix centimètre sur son torse sans découvrir une nouvelle cicatrice. La plus grande d'entre elle reste néanmoins celle qui parcours son dos, infligée par le meurtrier de ses parents, l'ayant laissé pour mort. Ses quadriceps ont quelque chose de particulier, ils ont doublé de volume suite à sa renaissance sur la route écarlate. Les entrainements qu'il a subit ont fait de lui un homme, et la sècheresse de ses muscles ne cache qu'une puissance hors du commun. Un bel individus dans un corps meurtrit, au regard profond et au traits fins. Le Renard n'est pas qu'un corps, c'est avant tout un esprit.





      Histoire





        L'histoire d'un homme si jeune et pourtant si vieux. Le commencement de toute chose humaine née d'un père et d'une mère. C'est dans un petit hôpital de la capitale nippone que notre jeune héros naquit, Asakura Minato, fils de Seichi et de Miko Asakura. Sa jeunesse importe peu, car comme beaucoup d'enfant, il était choyé et protégé par ses parents. Si l'histoire c'était arrêté là, il aurait pu devenir avocat ou banquier, un poste que l'on atteins avec des études et n'aurait probablement jamais touché à des trecks. Mais le destin s'en est mêlé. Il n'a que huit lorsque le drame survint. Venant d'une riche famille, sa demeure se démarquait des autres de part sa stature et son imposante structure. C'est surement ça qui fit qu'un soir d'hiver, un homme se décida à cambrioler la demeure familiale. Tout se passer plutôt bien pour la malfrat, enchainant pièce après pièce, il prenait tout ce qui avait de la valeur et jusqu'ici, personne n'avait sentit sa présence. Mais le descendant des Asakura eut comme il arrive souvent une envie présente qui le tira du lit et le força à parcourir le manoir pour y chercher les toilettes. Il tomba nez à nez avec le brigand, qui, dans un élan de panique, tira une lame frappa le jeune homme fuyant pour sa survie. Ce drame aura laissé dans son dos une large cicatrice du coup. C'est ainsi, que dans un cris d'effrois, le petit garçon c'était effondré au milieu de la salle à manger. Ses parents eurent vite fait de se lever, réveillé par le hurlement de panique. Cette nuit là laissa Miko et Seichi s'effondrer dans le néant, abattu par un brigand de bas étage et, un orphelin.

        Le réveil fut difficile pour le jeune garçon, on l'emmena voir l'enterrement, on l'accompagna, lui présentant condoléances sur condoléances, faisant mine d'avoir du chagrin et après toute ces courbette, il fut tout simplement abandonné dans une famille d'accueil. Grossière erreur ! Face à un garçon de huit ans, les yeux bloqué dans un accès de rage, il est difficile d'avoir une conversation censé sur l'importance des études et les futurs carrières envisagées. Le gamin s'enferma dans un monde de solitude et de rejet. Il commença par changer de look, finit le garçon sage et bien habillé, vive les cheveux bariolé et les jeans larges et troués. L'autorité, amusez vous à essayer. Le pire dans cette histoire, c'est que les notes qu'il obtenaient faisait de lui un élève classé dans l'élite, mais son comportement ne jouait absolument pas en sa faveur. Surnommé Asakura le maudit, ou tout simplement « Oni », le démon, il enchainait les conneries plus vite que le pire des cancres. Arrivé dans l'adolescence, il commença à armer son corps contre les coups. Sa vengeance lui tenez particulièrement à cœur et rien ni personne ne pourrait se mettre en travers de sa route, surtout pas le prof de math avec ses leçons de morale ou le gros dur de l'école qui piquait les gouter. Un mois d'hôpital chacun et un renvoi définitif suivit d'une convocation chez les flics, de bonne guerre pour un gamin de 14 ans.

        Suite à l'incident, il quitta définitivement le système scolaire et accessoirement, sa famille d'accueil qui le prit, avouons le, comme un soulagement. Il se fit voleur, acrobate et même grand dragueur. Il enchainait les petit boulots et montrez toujours autant d'agressivité, même si son esprit continuait de se montrer toujours vif et logique. Le lieux qui l'avait accueillit le plus longtemps à cette époque fut une maison de thé situé dans le quartier Asakusa. Il y travaillait comme serveur et fut prit en affection par le patron. Un grand gaillard qui n'avait que faire des insultes du jeune turbulent et qui en venant régulièrement aux mains avec lui. Après chaque dispute, le garçon claquait la porte avec insulte et deux heures plus tard, il était de retour, accueillit par un thé et à manger. Le nom de cette homme Dante, un vieil immigré d'origine italienne, doué pour les mots et pour la baston. Le jeune homme atteignit sa majorité et avec elle, sa première MST. Ses clopes le suivaient déjà depuis près de trois ans et alors qu'il flânait seul, ivre et fumant, un bruit étrange se fit entendre. Le jeune Minato jeta sa bière et se prépara à se battre. Encore une fois, le destin se joua de lui et se fut une véritable révélation qui fit son apparition. Un rideur survola à peine le jeune homme, ses ailes aux pieds, volant littéralement à travers le ciel de Tokyo. Un choc, assurément.

        De retour chez lui, il commença par vomir ce qu'il avait bu et, il prit la décision la plus importante de sa vie, changer de vie et devenir l'un des oiseaux du ciel. Il quitta donc Dante et sa maison de thé pour s'acheter sa première paire d'Ats. Un régal pour le jeune homme qui ne cessait jamais de s'entrainer. A partir de là, tout se mit à changer. A peine deux semaines après son entrée dans le Nightmare, il avait défié un jeune homme du nom de Naota dans une Part Wars, ce fut sa première défaite dont il c'était difficilement remis. Mais dans toute chose mauvaise ce cache le bien et c'est grâce à ce duel diffuser sur le net qu'il fut approcher par la première team qu'il eut rejoint. Les Berserkers, guidé par Ryu Nagashi. Enfin, il appartenait vraiment à un tout, il vivait pour sa team et elle le lui rendait bien, un lieu où dormir, de quoi manger et un toit. Il fut même choisit pour participer à un combat d'équipe, durant lequel les insignes furent parié. C'est ainsi qu'Elicit Illusion perdit son âme et que les Berserkers gagnèrent en puissance. Mais encore une fois, tout n'est jamais tracé et dans l'ombre, une autre entité du cauchemars, bien plus cruel, bien plus dangereuse, avait repéré le jeune homme. Un soir de fête, alors que tout avait bien commencé, le jeune homme préféra quitter les lieux pour se diriger inconsciemment vers la tombe de ses parents. Bien qu'il eut une nouvelle vie, son espoir de vengeance était toujours aussi loin que sa virginité. Il tomba en larme devant les stèle, encore ivre de la soirée.

        Un vieux clodo l'avait approché ce soir là, armé d'une lame. Je ne saurais dire si c'était le désespoir, la lame ou bien le fait qu'il n'est pas ses ailes, mais le garçon n'avait pas eut l'intention de répliquer et il serait mort si une personne n'était pas intervenu. Le clochard vola en morceau, réduit en miette par la puissance de la grande Kira Katsuko, la déesse du mal et l'une des plus grande légende vivante du Nightmare. L'entretiens qui avait suivit oscillé largement entre le malsain et le sensuel, si bien qu'à partir de cette nuit, le jeune homme avait quitté les Berserkers et juré fidélité au Enfer Noster et plus particulièrement à Kat'. Elle lui avait promis le sang, la vengeance et le pouvoir. Il l'avait suivit sans poser de question. La Darkness Road c'était accentuée et avait de lui son disciple. Il resta quelques années en compagnie des fous furieux qui constituaient les Noster. Kat' en avait fait son chouchou et il grandissait à vu d'œil. Sa puissance avait doublé et il était rapidement monté jusqu'au rang D. Inconsciemment, une sorte d'amour l'avait lié à elle, peut-être maternelle, amante ou tout simplement fantasme, leur relation n'avait rien de naturelle et encore aujourd'hui, elle aura causé beaucoup de dégâts. Il l'avait approché, ils c'étaient touché mais jamais elle n'avait voulut de lui dans son lit. Dans cette élan de puissance et de conquête, un terrible ennemi c'était dressé face à eux, Kuroshiro, mené d'une main de fer par Kos-Mos, un putain de robot, reine de la Ruby Road. Une telle ombre était impossible était impossible à supporter pour le Mal et ce qui devait arrivait arriva. Un terrible duel opposa Enfer Noster au Kuro et les conséquences furent désastreuses. Enfer Noster fut dissoute et vaincu, Kos-Mos et Katsuko avaient toute deux disparues et tout les espoirs du jeune Asakura venait de partir en fumée. Après la mort de ces parents, cette nuit fut pour lui la plus importante de sa vie de rider. Il avait prit une décision.

        Sa manière de ridé avait changé, elle était moins souple, plus déterminé et beaucoup plus puissante, son esprit c'était encore affiné et sa vision des choses avait changé. Il grava une stèle à son nom qu'il posa aux côtés de ses parents. Il avait quitté Minato Asakura, pleine de haine et de vengeance pour devenir autre chose, de plus inquiétant, dont le nom serait connus de tous. Il voulut trouver Dante ce soir là, pour trouver un peu de réconfort. Mais une deuxième surprise macabre venait de frapper le jeune homme de plein fouet. Son vieux maitre était mort, assassiné dans la soirée par un groupe de jeune freluquet se croyant assez fort pour voler un vieil homme. Encore du sang, encore des lames. Sa vengeance, il allait l'avoir cette fois-ci. Il avait retrouver les pauvres fous croyant pouvoir échapper au karma et les avait réduit au néant. Sa maison avait été incendié par ses soins et il venait de se trouver un nouveau nom, qui serait synonyme de renouveau et d'espoir, qui porterait les traces de son ancienne vie et l'honneur de son maitre assassiné, Nero.

        C'est à partir de là que commence la véritable légende.

        Il devait se faire connaître et il participa à un événement qui a marqué les esprit de toute une génération, l'affrontement virtuelle de riders de l'époque, opposé à la plus puissante des équipes de tout les temps, l'originel Sleeping Forest. Il en sortit victorieux et après deux Part Wars réussit, il venait de grimper au rang B. C'est alors que trop sur de lui, il subit sa deuxième défaite, dans un combat qui restera dans sa mémoire et sur son corps pour toujours, face au redoutable roi des crocs, Agito. Il n'en voulut pas au Requin et garda un bon souvenir de ce duel perdu, il avait trouvé de nouvelle force et comprit certaines réalités. Seul, il ne pouvait rien faire. C'est ainsi qu'il contacta un vieil ami, connus au temps des Berserkers, Kaze Aizu. A eux deux, ils créèrent une team, un insigne et un nom, Heaven Ghost. Kaze ne resta pas longtemps et fut porté disparu. Mais l'équipe résista et vu défiler bon nombre de disciple avant de trouver un noyau dur. Kleens, son ancien maitre d'arme de chez Noster, Ciel Valandriel, une schizophrène atypique, un certain Mikura, défendeur de la justice et surtout, Yatano, le Waste Rider. Tout avait débuté simplement avec cet énergumène, une poubelle, une maladresse quasi maladive et une entrée fracassante. En très peu de temps, Yatano, de son vrai nom Sumato Musha, avait conquis le cœur du jeune Nero et tout deux était devenus comme des frères. Leur amitié et leur victoires furent connus de tous dans le Nightmare, à tel point qu'on les nomma les Dark Angel. Jofiel et Samael de leur surnom avaient conquis tout Tokyo en une nuit, aidé par la team. Un gigantesque brasier avait embrasé la capitale, brulant au passage toute les team qui se trouver sur le chemin des deux compères. Black and White, la force G-men et même la nouvelle Kuroshiro ne purent que céder face à leur détermination. C'est ainsi, en faisant une entrée fracassante dans la légende du Nightmare, que Yata et Nero se firent maitre du Kansaï, région anciennement dirigée par le Trident, qui avait céder sa place.

        Dans ce long périple pour le Sud, une nouvelle donnée c'était greffé à l'équation, Yomi, la Darkness Queen, avec laquelle Nero c'était battus au terme d'un match nul non mérité, puisqu'il lui devait sa survie. En échange de sa vie, elle lui promit son amour et c'est ainsi que se manifesta le couple le plus impressionnant du monde de la nuit. Les Heaven Ghost n'avait plus d'ennemis tenant la route, ils étaient devenus maitre incontesté et chacun de leur manifestation ajouter plus de gloire à leur palmarès. Ils irent même jusqu'à organiser un tournoi durant lequel c'était révélé de jeune talents tel Miyako Wanatabe ou encore Semitsu, le Red Lion. Leur périple paisible dura ainsi presque deux ans, avant que Destiné ne vienne tout foutre en l'air. Une team avait naquit après l'incendie de Tokyo, les Break and Break, menait par Key Draw. Jusque là pas de problème. Mais les catastrophes se firent en quelques jours plus nombreuses. Le gouverneur du Kansai, ayant promis la paix au fantômes, les trahit et envoya toute l'unité G-men contre le QG de la team. Bien que préparé, ils durent évacué le Sud pour retourner vers la Capitale. Mais la force anti rider prit un nouveau coup dur. Yomi et surtout les Dark Angel avaient broyé tout les traitres sous leur ailes. Pire encore, une fois sur Tokyo, de retour à Asakusa, Nero apprit que Key n'était qu'une façade et que le véritable leader des B&B n'était autre que Katsuko en personne. L'affrontement était inévitable et le retour dans le passé quasi tragique.

        La guerre s'annonçait violente, mais une nouvelle disgrâce vint s'ajouter à cette montagne d'emmerdes. Les membres d'Heaven Ghost, lassé de toute ses batailles, épuisé par le guet à pend, ne vinrent jamais à l'affrontement, hormis le plus fidèle et le plus fous d'entre eux, Yatano. Il affronta seul l'équipe adverse tandis que Nero partit combattre Katsuko. Encore aujourd'hui, on ne connait pas le nom du vainqueur de se duel, mais Nero avait finit par rejoindre son ami. Yatano avait tout emporté sur son passage et les B&B n'étaient plus qu'un mauvais souvenir, mais un dernier duel allait avoir lieu. Le jeune Samael, emportait dans sa rage, n'avait de cesse de combattre et son esprit rationnel et joyeux avait quitté son corps pour laissé place à un amas de rage et haine. Les deux derniers membres de la force fantôme s'affrontèrent, mettant fins à près de trois ans de suprématie, laissant les Heaven Ghost retourner à l'histoire. Le duel fut violent et en même temps, agréable, où chacun des deux hommes montrèrent à l'autre toute les capacités qu'ils avaient acquisent. Encore une fois, aucun vainqueur ne se fit connaître et une immense explosion provoqua la fin du combat. Yatano disparu dans la nuit et Nero se détourna des combats pour devenir... Maitre de Thé.

        La fin d'une aire, la légende était faite, son nom avait gravit les sommets. Il pouvait être fier, mais tout ne s'arrêta pas là.

        Yomi l'avait quitté, Yata avait disparu et les fantômes étaient morts. Pas très réjouissant, mais peut importait, Nero avait reprit la maison de thé de son vieux maitre et l'avait rebaptisé le « Thé Thé Où ? ». Il y laissa sa vie de rider et avait même recueillit Ciel et engagée comme serveuse. Les affaires tourner plutôt bien, mais sa vie de rider semblait terminée, c'était sans compter sur un jeune homme plein de fougue et de stupidité nommé Jikan. Djidji de son surnom avait débarqué un jours à l'improviste et avait demandé Nero. Moment de frayeur alors qu'il pensait vivre incognito, il s'en trouver simplement que le jeune inconscient cherchait un maitre pour apprendre à devenir fort. Après un thé de réconciliation et quelques baffes, Nero avait donc reprit du galon et repartait pour un tour. La nuit était devenus plus difficile et même si son contrôle s'exerçait toujours sur Asakusa, il devait circuler sans être repéré par ses satanés flics, devenus beaucoup plus puissant depuis la grande guerre.

        Il existe des nuit différentes des autres la nuit de sa rencontre avec Gabishi fut l'une d'entre elles. Elle avait amené à elle seul un tas d'ennuis par la suite et un enchainement de circonstance avait conduit le Scarlet Fox de son surnom vers un nouveau combat dantesque, l'opposant à Gabishi, à Léandre, ancien compagnon de Noster, devenus roi des crocs et à un mécha, nouvel arme de la force G-men. Nero avait reprit son nom et seul les régalia lui manquait pour faire de lui un roi officiel. Yatano, toujours aussi absent, il fallait organiser le contre. C'est ainsi que Gabishi, Léandre et Nero devinrent un trio de pouvoir, associé, pas ami, ensemble face à une même cause, l'ascension trop importante des forces gouvernemental et le contrôle abusif du gouvernement. Leur pire crainte vu le jours sous la forme d'un nom, Amaterasu. Ce partie politique avait vu le jours suite aux récents évènement et se faisait bras droit de la justice pour contrer l'influence des riders. C'est ainsi que commencèrent les heures les plus sombres des stormriders. Nous étions traqués, bafoués et humiliés. Nos rideuses étaient violés, nos droits jeter aux ordures et nous étions devenus des menaces. Les plus grands tombèrent l'un après l'autre, Agito, Ringo, Katsuko, Sora et même Kilik. Les rois des anciens temps respectés et honoré dans la nuit, n'étaient plus qu'un tas de cadavres jeté en pâture sur la place publique. La colère avait fait place à la haine, mais aucun des derniers survivants ne purent lever le doigt sans se faire découper. Deux ans... Deux longues années de fuite et de désir de vengeance. Nos frères étaient tombés, nos pairs n'étaient plus qu'un mirage et le monde de la nuit, emplit de liberté, c'était fait enculé de manière profonde. L'espoir avait disparu et les ailes c'était replié sur elles-même, mais c'était sans compter sur la nature profonde des oiseaux.

        Les régalias et les rois étaient tous tombés, tous sauf deux. Gabishi, l'ancien collaborateur de Nero avait trouvé une échappatoire et même ce grand prédateur devait trouver du renfort. Il alla voir le plus improbable de ses congénères, le givré Yatano, endormit paisiblement, coulant des jours heureux dans une prison d'état. S'en suivit une évasion hors du commun et la première brique d'une révolution en marche. Le Nightmare était devenu une niche de résistance et les anciens oiseaux était devenu des patriotes, près à mourir au nom de la liberté. C'est ainsi que des noms comme Jikan, Mihu, Miyako ou Léandre refirent surface. Gabishi était tombé, mais son travail avait porté ses fruits. Yatano avait retrouvé Nero et après une soirée de beuverie, ils c'étaient, comme autrefois, organisé. Le jeune Waste Rider avait rendu visite à une entité épargné du Nightmare, les Tunneurs et leur leader n'était autre que Lucy, une vieille connaissance. Leur réseau s'étendait par delà la capitale et après deux ans de lutte underground, il était temps d'agir. Les Dabble Wheel refirent surface ainsi que l'insigne des fantômes, cousu sur une veste en cuire noire. Le jours de la fête nationale. Un jours sacré.

        Nero et les siens s'avançaient vers leur destiné, aidé par de nombreux civils, qui c'était unis à la cause devant les meurtre et les manipulation d'un régime devenus dictature. Ils prirent rapidement le contrôle du Parlement. Mais face à une agression aussi soudaine, le Didacteur réagit souvent de la même manière, l'armée. Un combat sanguinaire eut lieu. Les anciens noms du cauchemars guidèrent leur troupe dans la bataille et le chaos s'installa au beau milieu de la capitale nippone. L'affrontement dura des heures, pendant lesquelles les riders, aidés par de plus en plus de civil luttèrent pour leur survie et pour la liberté. Une dernière aide vint s'ajouter au tableau. Sokar, l'ancien leader des Black and White, au service protection du gouvernement retourna sa veste et fit justice au même titre que les autres. Les derniers survivants de l'armée jetèrent finalement l'éponge, face à une masse humaine endiablé, prête à mourir. Yatano partit signer un nouveau traité, les hautes fonctions administratives furent remanié, ainsi que la force G-men. Tout était de nouveau calme, ils avaient gagnés.

        De nouvelle page se tourne sur l'histoire, mais à 25 ans, après toutes ces batailles, la pensée et la puissance ont remplacé le désir de vengeance. Le Thé Thé Où ? N'a jamais aussi bien tourné et les viré nocturnes sont devenus plus douces. Les choses sont rentrée dans l'ordre, mais pour combien de temps ?...






        HRP





          Nom du personnage de l'avatar : //
          Talent particulier ? Maitre Galérien
          Tu aimes les cornichons ? Non
          Code de validation :Valid by jik





          _________________


          Dernière édition par Nero le Mar 13 Nov - 18:26, édité 4 fois
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Jikan

          avatar

          Messages : 100
          Date d'inscription : 06/10/2012

          MessageSujet: Re: Burning The Past ~~ Nero   Mar 13 Nov - 6:53

          Keupin o/

          Toi, je veux te valider !
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Nero

          avatar

          Messages : 5
          Date d'inscription : 12/11/2012

          MessageSujet: Re: Burning The Past ~~ Nero   Mar 13 Nov - 18:26

            Ouki Djidji, j'ai terminé, je te laisse se plaisir Smile En espérant que cela convienne

          _________________
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Jikan

          avatar

          Messages : 100
          Date d'inscription : 06/10/2012

          MessageSujet: Re: Burning The Past ~~ Nero   Mar 13 Nov - 18:37

          C'est parfait o/ (fais juste attention, t'as des fautes d'orthographe ou d'accord, dès fois ça pique les yeux xD)

          T'es officiellement validé !
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Nero

          avatar

          Messages : 5
          Date d'inscription : 12/11/2012

          MessageSujet: Re: Burning The Past ~~ Nero   Mar 13 Nov - 18:47

            Disons que j'ai pas prit le temps de relire xD Merci Djidji

          _________________
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Contenu sponsorisé




          MessageSujet: Re: Burning The Past ~~ Nero   

          Revenir en haut Aller en bas
           
          Burning The Past ~~ Nero
          Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
          Page 1 sur 1
           Sujets similaires
          -
          » Burning Heads
          » Lackey Mercedes - Brightly burning - Les hérauts de Valdemar
          » Tales of the Past
          » L'Ombre du passé / The shadow of the past
          » [3DS] THE LEGEND OF ZELDA : A Link to The Past...le remake

          Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
          Air Gear Evolution ::  Party Flood Anthem :: Présentations :: Présentations Validées :: Rang A-
          Sauter vers: