AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote!



Partagez | 
 

 Taiga -- Ikkaku Kazuya -- 100 %

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ikkaku Kazuya

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 08/11/2012

MessageSujet: Taiga -- Ikkaku Kazuya -- 100 %   Jeu 8 Nov - 20:03






Nom : Ikkaku
Prenom : Kazuya
Surnom : Taiga
Sexe : Masculin
Age : 20 ans
Road : Croc
Origine : Japonaise







Physique






    Le ciel filait devant les yeux de ce petit personnage qui s'élançait à la quête de ce sommet que chaque stormrider s'épuisait à atteindre, ses air-treck vibraient au son du vent qui filait en contre-sens vers lequel allait notre petit tigre. Ses cheveux pâles flottaient dans le vent tel une fleure s'épanouissant sous une tempête. Malheureusement ce petit monstre qui arpentait le ciel vers le sommet de la tour Tropeaum n'était pas la faible petite fleure, ce dernier était le grand prédateur qui arpentait de ses chauds pas les terres de la jungle aride de la ville. Le titre surpassait la fleur et se sentait enfermé en cage sans ses air-trecks.

    Son regard n'était pas tendre, il regardait chaque passant avec aisance comme s'il n'avait aucun soucis à se faire des conséquences que cela pouvait endurer, mais un tigre ayant appris à arpenter le ciel pouvait-il réellement se soucier de conséquence ?! Ses petites pupilles ovales n'étaient pas celles d'un humain mais celle d'un tigre, qu'avait-il eu pour avoir des yeux de tigres, personne ne le savait, mais il regardait ces monstres qui étaient en dessous de lui avec tant de mépris.

    Lorsque le tigre fut enfin au sol, ce dernier retrouvait ses sens primaires et recherchait une proie, cette dernière possédait toujours des ailes pour le combattre durant un match de air-treck. Sa proie avait été trouvé, ce dernier collait son emblème personnel sur celui de son adversaire et le mangeait tel un tigre affamé. Il n'avait aucune pitié pour les rang F, il n'hésitait pas à massacrer chaque personne le défiant d'une simple présence sur son territoire qu'il estimait faire toute la ville. Bien sûr la défaite était parfois possible, un tigre perd mais se relève toujours la tête haute en récupérant son emblème lorsqu'il le misait. Contrairement à ce qu'on pourrait croire il ne trouvait que rarement des proies qui acceptaient de déposé leur emblème, malgré qu'il n'était pas si fort que ce qu'on pourrait penser, ce dernier avait un visage à être très puissant.

    A part ses yeux rouges sang, ce dernier possédait de longs cheveux d'un blanc pâle et une peau tout aussi pâle pour un nippon. Son corps était musclé et ses pieds éraflés par le fait de rider tout les soirs. Il avait de nombreux signes distinctif comme son style vestimentaire et son style de ride. Il était souvent habillé d'une chemise en tissu noble parsemé de dentelle par si par là. Par dessus étaient posées deux ceintures se rejoignant au centre de son torse. Ces ceintures étaient symboliques, elles avaient il y a très longtemps appartenu à son père, un homme plutôt riche, dessus était l'emblème de la famille qui était une tête de tigre en or.

    Ce dernier ridait la crinière dans le vent, le visage en avant, les pattes descendant comme s'il était un véritable animal, c'est pour ceci qu'on l'appelait Taiga, il avait toujours une dégaine impressionnante et grognait à la moindre remarque, mais chaque tigre respecte les tigresses, et ce personnage ne sait pourquoi mais son petit visage devient rouge à la vue d'une femme, surtout si celle-ci joue de ses atouts pour le séduire. Ce serait le comble de tomber dans une team compléter principalement de jeunes femmes.

    Ce dernier avait certains détails sur son visage qui ne pouvaient tromper l'oeil humain, par exemple, ce dernier possédait une grande marque qu'on lui avait apposé lorsqu'il était jeune. Cette marque représentait une fleure, aussi faible soit-elle, elle poussait sur son visage et l'envahissait, à chaque défaite ce dernier rajoutait un trait à sa fleure, ainsi elle avait plus d'une dizaine de traits. C'était son principal trait d'où on le reconnaissait malgré qu'il ne soit pas connu du tout. Sinon on le remarquait aussi à ses yeux rouges, à ses pupilles fines et aussi à ses canines acérées comme celles d'un tigre.

    C'est perdu dans ce ciel que cette description physique s'achève, volant, ridant, il était un stormrider avant d'être un humain. Il était un tigre avant d'être un stormrider. Il était un prédateur avant d'être un tigre. Il était un vainqueur avant d'être un prédateur. Car, seule la victoire compte, la défaite n'est utile que pour les loosers.






    Mental






      Ce dernier rentrait chez lui où il était tranquille pour penser, un tigre vivait dans la rue, ce dernier qui avait abandonné le lieu familiale vivait, en dehors des cours, dans la rue, entre une poubelle et la porte d'un restaurant, ce dernier ne voulait pas être remarqué, car il avait une certaine étique. Un tigre avait parfois des moments de faiblesses, mais c'était aussi, parfois, le côté humain qui prenait le dessus pour regretter ses choix et lâcher quelques larmes. La faiblesse était humaine, la force et la férocité était animale, cet adolescent n'était pas une personne si simple que ça apparemment.

      Les yeux perdus entre la poubelle et la porte, le jeune tigre attendait les restes du restaurant à côté du quel il vivait, c'était pitoyable pensait souvent le petit tigre, mais il n'avait pas le choix, l'instinct de survie prenait souvent le dessus sur lui. Mais jamais, ô grand jamais un tigre tel que Ikkaku ne laissera la terrible décision de laisser son honneur contre ce qui lui permettrait de survivre, un tel tigre a une fierté qui lui ai incommensurablement importante.

      La fierté était le mot principal du tigre, mais quel était le principal mot de l'humain derrière ce tigre, son mot principal était "amour" ce dernier avait vu beaucoup de films et de livres auparavant sur l'amour, mais jamais il n'en avait vécu un seul, ce sentiment magique qui avait fait revivre blanche neige, ou réveiller la belle aux bois dormant, c'était si magique et tout ceci l'avait parfois fait lâcher une larme, mais la version suivante où blanche neige se retrouvait nue devant les sept nains était aussi impressionnante et avait parfois réveillé le membre endormi de notre petit monstre. C'était sûrement très drôle à entendre mais à cause de ces images, à chaque fois que notre Taiga regardait une jeune femme, il l'imaginait nu et devenait rouge comme une tomate. Tout le monde disait "C'est mignon !" Mais en réalité ce n'était pas mignon du tout.

      Le coeur flottant dans les cieux notre petit monstre était parfois très amusant, il avait déjà eu des amis, à l'école il était même populaire, même s'il frappait chaque personne l'insultant et n'osait même pas levé la main en classe tellement son membre endormi se réveillait face à sa prof principale. Il devenait tout rouge et cette dernière rigolait souvent de ce petit visage timide qu'avait Ikkaku. Mais la façon qu'elle avait de lui parler, en se cambrant face à lui le rendait encore plus timide. Il espérait à chaque cours qu'elle l'embrasse et l'emmène avec elle dans son bureau mais ceci n'arrivait jamais, quelle tristesse pour un petit tigre. Mais ce n'était pas grave, notre héros était fort et avait trop peur de perdre sa fierté en lui demandant un rendez-vous.

      Cette passion pour les jeunes femmes et les femmes matures ne s'arrêtait pas juste là, même entre sa poubelle et sa porte de restaurant ce dernier arrivait à imaginer la femme parfaite, celle qu'il lui fallait, celle avec qui il enfanterait de petits tigres. Le jeune Kazuya était très drôle parfois lorsqu'il pensait à ça, car il avait vraiment du mal à choisir le corps et la tête de sa femme parfaite. Le fantasme d'un homme n'a-t-il pas de limite ?! Lorsqu'il s'ennuyait, notre héros ne faisait que ça, penser à sa future femme. Mais sa passion, outre les femmes, restait de rider.

      Il n'y a pas vraiment de raison à ce qu'un tigre fiers, dur, flippant et pervers ait une personnalité très développé mais c'est mon personnage, la personne que je suis à travers ses aventures dans les cieux et son escalade vers le plus haut rang de la tour trophaeum. Et je sais que même s'il est un pervers, même un très gros pervers, il deviendra un jour un roi et obtiendra le regalia des crocs.






      Histoire






        Cette nuit, du 1er Octobre, le ciel s'ouvrit sous les coups de tonnerres, et, à travers l'un d'entre eux, un bébé naquit, ce dernier était sortit des ténèbres de ce monde pour ouvrir les yeux dans une famille aristocrate des plus idiotes du monde. Un enfant qui hait sa famille est normal, mais un enfant qui hait sa famille sans raison est plutôt apeurant. Ce dernier regardait son père avec mépris et faisait semblant d'être un petit garçon idéal pour qu'il obtienne un grande fortune. C'était un petit monstre qui naquit ce jour-ci et ce petit monstre était exigent.

        Autrefois ce petit garçon était jeune, à ce moment-ci de la légende le petit garçon avait alors 13 ans, treize années de mensonge durant laquelle il fit croire au monde qu'il était un magnifique petit garçon qui idolâtrait sa famille et principalement son père. Le mensonge le faisait parfois crier dans sa chambre d'où il faisait croire que le travail le mettait parfois sur les nerfs. Mais ce sourire qu'il arrivait parfaitement à reproduire annihilait toute forme d'énervement que pouvait avoir sa famille contre lui. Ces larmes qu'il arrivait si bien à faire couler de ses petits yeux ne laissaient pas ses parents indemne et, après ce petit visage en larme, lui offrait ce qu'il voulait.

        Un jour, il avait toujours treize année, le petit garçon passa devant une vitrine et vit un air-treck, c'était dangereux mais il pouvait se l'offrir avec son argent de poche, ce dernier paya cette paire de roller et s'en alla les essayer. C'était hallucinant la sensation qu'on pouvait avoir avec des patins à roulette amélioré. Ce petit garçon fout de cette sensation devint un incroyable trick-man, il faisait des pirouettes sans difficulté et avait l'impression de voler. Il avait dès ce jour-ci son style qui lui était bien particulier, ce denier ridait comme un tigre courant dans les cieux à la recherche de sa proie. Ses yeux rouges étaient impressionnant et son petit visage démoniaque l'était aussi.

        Mais à force d'apprivoiser ses air-treck, le petit eu une idée, ce dernier fugua de chez lui avec ses rollers spéciaux et vola jusqu'à un endroit où il serait bien. Il vivait non-loin de son école où il était sûr de pouvoir aller chaque jour sans être repéré. Ces petits machins lui étaient d'une énorme aide et notre petit tigre s'en remit à la survie. Il fouillait les poubelles et ne regrettait en aucun cas sa vie passé où il passait ses journées à regardé blanche neige et les sept nains, la version de son père. Ou encore la belle aux bois dormant qu'il avait aussi trouvé dans la collection secrète de son père. Toutes ces jolies filles nues, elles étaient si belles, le petit garçon voulait vivre au milieux de belles filles ainsi, mais tout ceci était un peu difficile pour un enfant qui n'arrivait pas à aller devant une fille sans rougir comme une tomate à la vue de son décolleté, c'était plus fort que lui, à la vue d'une jeune femme, il ne pouvait que l'imaginer en sous-vêtement ou encore nue.

        La vie continua où il était dans ce trou à rat jusqu'à un jour où il retourna à la fenêtre de sa maison, sa mère pleurait, était-elle encore inquiète à propos de son fiston chérie, le petit était heureux de son départ, il avait causé tant de peine qu'il en était fou de joie. Mais où était son père. Le petit garçon rechercha en revenant tout les jours une trace de son père lorsque qu'après un mois d'attente, le petit en vint à la conclusion que son père était mort, des larmes coulaient de ses petits yeux démoniaques et ce petit fou ne devint qu'un simple meurtrier. Il se disait celui qui avait tué son père en imaginant le scénario que son père était partit à sa recherche et était mort agressé par un quelconque malfrat. Dans tout les cas, il n'était plus question de revenir un jour dans sa maison et la seule solution pour un petit enfant ainsi était de vivre dans la rue et de continuer son cursus scolaire. Ses airs-treck's n'étaient pas laissés de côté, le petit devin un fou de air-treck, il visait maintenant un tout autre niveau, il voulait apparaître au sommet de cette tour imaginative qui gradait les stormrider par rapport à leur niveau.

        Nous retrouvons donc ce jeune homme à vingt ans. Il était maintenant un très bon stormrider, toujours aussi fou, ce dernier se rendait à l'école où il avait quelques amis fidèle, aucun ne connaissait les stormrider, mais tous aurait aimé savoir faire des tricks grâce à des air-treck. Le petit clochard quittait l'école, non pas en voiture, mais en air-treck, ses petit travaux lui servait à réparer ses rollers spéciaux ou à les améliorer. Sa situation ne s'améliorait pas, et ce tigre restait enfermé dans cette ville, sans loyer sans vrais vie sociale.

        Mais ce petit tigre qui ridait comme un monstre recherchait toujours une team dans laquelle il excellerait, ce dernier savait qu'il n'arriverait pas à atteindre le sommet de cette tour seul, il l'avait compris après des années de tentative. Mais durant cette ellipse, un petit garçon de 15 ans qui subit une lourde défaite, décida, qu'à chaque défaite qu'il subirait, ce dernier devrait rajouter un trait à la fleure de sa faiblesse qui poussait sur son visage. Il se fichait d'être défiguré à vie par un grand tatouage sur tout le corps, tant qu'il ne perdrait plus.

        Le ciel se fendait à son passage, la voie des crocs était la principale qui l'accueillait, elle lui offrait un magnifique paysage devant lui, celui de la souffrance de ses adversaires, celui de sa force. Il voulait en devenir le rois, celui possédant les incroyables régalia des crocs. C'était des régalias impressionnant qui pouvait tellement impressionné la galerie et le porter jusqu'au sommet et au grade de King.

        Son but était prisé par tous, il voulait devenir un rois de la tour trophaeum et voulait devenir le porteur des régalias des crocs. C'était son but et personne ne lui enlèverait, pas même le principal roi actuel, Sokar.






        HRP





          Nom du personnage de l'avatar : Personnage inconnu.
          Talent particulier ? Euh,... Savoir fumer une cigarette d'un coup s'en est un ?
          Tu aimes les cornichons ? Non
          Code de validation : Validé by Jik' o/




          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Jikan

          avatar

          Messages : 100
          Date d'inscription : 06/10/2012

          MessageSujet: Re: Taiga -- Ikkaku Kazuya -- 100 %   Jeu 8 Nov - 22:04

          Hellcome !

          Bon courage pour ta fiche, hésite pas à mp un staffien si t'as b'soin d'un conseil o/
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Jikan

          avatar

          Messages : 100
          Date d'inscription : 06/10/2012

          MessageSujet: Re: Taiga -- Ikkaku Kazuya -- 100 %   Ven 9 Nov - 11:28

          Dabble post (mais osef j'suis dans l'staff o/)

          T'es validey !
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Contenu sponsorisé




          MessageSujet: Re: Taiga -- Ikkaku Kazuya -- 100 %   

          Revenir en haut Aller en bas
           
          Taiga -- Ikkaku Kazuya -- 100 %
          Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
          Page 1 sur 1
           Sujets similaires
          -
          » Le souhait d' Ikkaku
          » Blog de Kazuya
          » L'année de Kazuya Minekura
          » Kazuya
          » Kazuya

          Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
          Air Gear Evolution ::  Party Flood Anthem :: Présentations :: Présentations Validées :: Rang F-
          Sauter vers: