AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote!



Partagez | 
 

 Once upon a time... Mihu Kimura

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Once upon a time... Mihu Kimura   Dim 4 Nov - 23:26






Nom : Kimura
Prenom : Mihu
Surnom : C'est pas assez ridicule comme prénom, pas besoin d'un surnom
Sexe : J'ai tout ce qu'il me faut, merci
Age : 22 balais depuis peu
Road : Fire Road
Origine : Japonaise







Physique




    « Je me rappelle très bien de cette jeune fille » lâcha l’homme dans un murmure. Il était assis de dos, contemplant le tableau qui s’offrait à lui : Tokyo, brillant de milles et une lumière. Les toits offraient les meilleures vues de la ville, pas étonnant que tout le monde y grimpe malgré les interdictions. Après un long silence, l’inconnu reprit la parole. « Ses longs cheveux bruns étaient toujours détachés, la ptite adorait les sentir voler quand elle ridait. Ils tombaient négligemment devant ses grands yeux bruns, pétillant de vie, lui brouillant un peu la vue, mais tu parles, elle s’en fichait complètement ! » dit-il en rigolant. L’homme fut soudain prit d’une toux qui mit quelques minutes à cesser. C’était un vieil homme qui avait l’air marqué par le temps … « Son visage était tout fin, on aurait dit une poupée avec son petit nez, ses fossettes qui s’accentuait quand elle riait, ses joues rosies, ses minces lèvres à la moue moqueuse … D’apparence, elle n’aurait jamais pu faire de mal à une mouche ! Elle paraissait toute chétive et ne devait pas dépasser le mètre 65, pour 50 kilos tout mouillé … Bon … j’exagère un peu … Mais en tout cas, c’était pas avec ses frêles épaules et ses bras juste assez forts pour ouvrir un pot de confiture qu’elle aurait pu terrasser quelqu’un ! Elle avait une svelte silhouette, de longues jambes et des seins de gamines. Elle faisait à peine du B je vous dis ! Mis à part ce … petit détail … et c’est rien de le dire, sa peau était claire, sans cicatrices comme celles de Rambo, sans grain de beauté, ni tâche de naissance. Une vraie poupée de porcelaine … »





    Mental




      « Pour le caractère par contre, on repassera ! Dès qu’elle pouvait se plaindre, elle le faisait … Et très bien en plus ! Elle avait souvent la flemme, il fallait un bon argument pour la motiver. Elle ne parlait pas beaucoup non plus … Mais on ne pouvait pas lui en vouloir … Elle aimait la vie la ptite ! Toujours en train de rire, en train de se moquer, de tout, de tout le monde, de sourire à n’importe quoi, n’importe qui. La mort aurait pu se trouver devant elle, m’étonnerait pas qu’elle lui sourisse … Ses moments de faiblesse, par contre, elle ne les montrait pas. Ou alors très rarement. Seulement aux gens en qui elle avait confiance et qu’elle aimait. C’était une gentille fille, rêveuse, généreuse, prête à tout quand il fallait aider les gens. Quand elle était plus jeune, elle avait peur de se lancer, peur de l’échec … Mais un jour, je l’ai retrouvé … transformer. Un évènement ou quelqu’un qui lui a montrait le sens du mot "vivre" et là … Peu importe la situation, elle se lançait en plein dedans, sans redouter l’issue, sans avoir peur de se blesser. Et quand elle se lançait et que les premières gouttes de sang venaient marquer le sol, là, la jeune fille toute chétive devenait quelqu’un d’autre. Le Nightmare lui avait appris que dans un combat, c’était soit celui d’en face, soit elle. Elle avait vite choisi. La violence coulait dans son sang, elle pourrait tuer son adversaire, cela ne l’atteindrait pas. Elle souhaitait vivre et ressortir vainqueur, et dans ce cas là, tous les moyens étaient bons, cruels peut être, mais justifiés … »





      Histoire




        Le vieillard ne reprit la parole qu’après une nouvelle toux ainsi qu’un long silence, cherchant sûrement ses mots. « Le plus grand mal de son enfance ne comportait pas de mort, de viol ou de schizophrénie … Juste une vie familiale perturbante pour une gamine. Sa mère, le portrait craché de la petite, était tombée amoureuse que d’un seul homme dans sa vie. Ah l’histoire du prince charmant … quelle belle connerie ! Elle a décidé de tout lâché pour lui. Famille, amis, boulot, tout ! Et c’est comme ça qu’elle a atterri à Tokyo, dans un appartement misérable. Mais elle s’en fichait. Elle était avec celui qu’elle aimait. Et de cet amour, naquit la ptite. Sa mère n’avait alors que vingt ans. Elle dû s’en occuper seule, son père étant souvent absent à cause de son travail. D’ailleurs, il avait beau se tuer à la tâche, il gagnait très peu d’argent. Sa mère a donc multiplié les petits boulots afin de pouvoir faire vivre correctement sa fille. Et puis un jour, alors que la ptite était âgée de 7 ans, tout chavira. Sa mère découvrit que l’amour de sa vie était déjà marié à une autre, depuis 15 ans, qu’il avait deux enfants. Cela expliquait mieux ses nombreuses absences … Sa vraie femme avait des doutes sur sa fidélité et plutôt que d’assumer ses actes, il décida de mettre un terme à leur histoire … Et dire que la ptite assista à leur dispute et apprit tout ça cachée derrière la porte du salon … Mais les ennuis ne s’arrêtèrent pas là. La mère de la jeune fille, se retrouvant seule puisqu’elle avait abandonné sa famille et ses amis pour un menteur, tomba lentement dans les tréfonds de l’Enfer. Elle commença à boire, se fit virer de tous ses emplois, s’endetta auprès de gens pas très nets … Quelques fois elle disparaissait pendent plusieurs jours et revenait comme si de rien était. Inutile de dire que la ptite a dû se débrouiller pour vivre, s’asseyant sur les plaisirs de l’enfance et tout ça. Bien sur, ses notes à l’école ont baissé, elle s’en fichait complètement des cours … Du coup, elle décida d’abandonner, sans se battre, et se déscolarisa. Sûrement la plus grande bêtise de sa vie … Mais enfin bref ! Continuons.
        Le passage que je préfère le plus de cette histoire s’est déroulé un soir, en automne… Alors que la ptite rentrait d’un de ses nombreux boulots, elle aperçu dans une ruelle un adolescent s’énerver et jeter violement quelque chose dans une poubelle. Il s’était ensuite barré en courant et jurant. Et en chaussette. La jeune fille, curieuse comme elle est, était alors partie voir ce qui se trouvait dedans. Et c’est là qu’elle les avait découvert. Ses yeux s’étaient illuminés, un grand sourire avait éclairé son visage et pleins de rêves avaient envahis sa tête. Elle les avait alors caché dans son sac et couru jusqu’à chez elle. Chaque fois qu’elle le pouvait, elle s’entraîner. Celui permettait de s’enfuir un peu, penser à autre chose. C’était une liberté pour elle …
        Quand elle eu 18ans, la jeune fille décida de se barrer de chez elle. Elle vécu quelque temps dans la rue, sans rien ni personne. La chose la plus précieuse qu’elle avait, c’était ses Air Trecks. Ils la maintenaient vivante. Elle réussit quand même à se relever et se dégota quelque temps après un appartement. Les choses allaient de mieux en mieux. Mais cela ne dura pas …
        Le Nightmare … drôle de monde quand même. La ptite lui doit quand même beaucoup. Notamment les rencontres qu’elle a faites. Comme cet homme qui lui a montré ce qu’était la mort. Ou celui qui lui a montré l’amour. Elle a partagé sa vie pendant longtemps. Et même lorsqu’il est parti à Londres, la laissant à Tokyo, elle ne l’a pas oublié. Partir pour mieux se retrouver … C’était exactement ça. Deux ans où la jeune fille errait, se faisant violence pour se lever chaque matin. Même la team dont elle faisait parti et dans laquelle elle plaçait de grands espoirs n’existait plus. Le Nightmare non plus. Les riders étaient chassés, tués, se montrer avec des Air Trecks était dangereux. Les dessus de la politique … Quelles enflures ! Alors pour passer le temps, la ptite sortait tous les soirs, aller en boîte. Danser lui permettait d’extérioriser sa haine envers l’Etat. Et envers ce jeune homme. Parce que même si elle ne lui avait jamais dit, elle voyait son départ comme un abandon, lui rappelant le départ de son père, qu’elle n’a jamais revu ensuite. Enfin … heureusement qu’il y a des gens qui se sont battu pour faire revivre le monde de la nuit. La ptite aurait dû plus s’en inspirer ! Elle en a fait quand même un bout de chemin … Enfin, c’est sûr, je risque pas de l’oublier ! C’était sa hantise d’ailleurs, que son nom tombe dans l’oubli. Mais si une personne s’e rappelait, alors elle partait tranquille … Mihu Kimura … Retiens le bonhomme ! ». Je souris au vieillard, même si de dos il ne pouvait le voir. Après l’avoir remercié, je remis mes Air Trecks en route qui envoyèrent des étincelles et m’en alla à travers les cieux de la capitale, encore plus motivé à devenir le roi des flammes !






        HRP





          Nom du personnage de l'avatar : Yuki Cross de Vampire Knight
          Talent particulier ? Écarter les doigts de pied !
          Tu aimes les cornichons ? Mais ! C'est privé ça monsieur !
          Code de validation : Validé by Jik' o/






          Dernière édition par Mihu Kimura le Lun 5 Nov - 14:18, édité 3 fois
          Revenir en haut Aller en bas
          Zan

          avatar

          Messages : 110
          Date d'inscription : 07/10/2012

          MessageSujet: Re: Once upon a time... Mihu Kimura   Dim 4 Nov - 23:31

          Validé.

          _________________


          WhiteLines, je t'adore toujours autant pour le kit!

          Theme
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Yatano

          avatar

          Messages : 80
          Date d'inscription : 06/10/2012

          MessageSujet: Re: Once upon a time... Mihu Kimura   Lun 5 Nov - 8:42

          Contre ordre, il manque le code de validation par rapport au réglement ^^ Une fois mit, send moi un mp et j'éditerai mon post.

          _________________
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Jikan

          avatar

          Messages : 100
          Date d'inscription : 06/10/2012

          MessageSujet: Re: Once upon a time... Mihu Kimura   Lun 5 Nov - 11:36

          Et optionnellement, il manque un avatar pour que tu sois validé en fait.

          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur
          Contenu sponsorisé




          MessageSujet: Re: Once upon a time... Mihu Kimura   

          Revenir en haut Aller en bas
           
          Once upon a time... Mihu Kimura
          Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
          Page 1 sur 1
           Sujets similaires
          -
          » [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
          » Les access prime-time
          » Fin de Discovery Real Time en 2010 ?
          » Doctor Who: Adventures in Time and Space
          » Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?

          Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
          Air Gear Evolution ::  Party Flood Anthem :: Présentations :: Présentations Validées :: Rang D-
          Sauter vers: