AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vote!



Partagez | 
 

 Is it a mask, or my real personality?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sochi Yureko

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 18/02/2013

MessageSujet: Is it a mask, or my real personality?   Lun 18 Fév - 17:39

Nom : Sochi
Prénom : Yureko
Surnom : Shugyoku
Sexe : Féminin
Age : 24 ans
Road : La cherche toujours
Origine : Japonaise

Physique


La première chose qui vous frappe, quand vous la regardez, ce sont ses yeux. Rouges comme des rubis, on dirait qu’ils brillent. J’ai pas eu le loisir de la voir dans le noir, donc je peux pas dire si c’est vraiment le cas, mais elle a des yeux qui, s’ils vous effraient pas, vous ensorcellent et vous charment. Ils sont profonds et intenses, elle m’a toujours fait penser qu’elle pouvait tout savoir de moi en me fixant dans les yeux.

Au-dessus de ses yeux, deux sourcils fins. Elle essaie de pas se montrer coquette, mais ce sont les petits détails du genre qui permettent de se rendre compte qu’elle soigne son apparence. Elle ne met pas de maquillage, mais ses sourcils sont toujours parfais. Elle a un nez fin, mais pointu. Il va bien avec son visage ovale et sa bouche qui ne sourit presque jamais. Elle a souvent un air sévère, presque faché, mais j’ai l’impression que c’est pour bâtir un mur entre elle et le monde. Depuis l’accident au labo, sa scolarité en a pris un coup pour le côté sympa.

Sinon, elle a des cheveux magnifiques. Noir de jais, lises, ils lui arrivent bien aux fesses. Encore une fois, un signe qu’elle prend soin d’elle. On peut pas avoir des cheveux aussi longs sans vraiment en prendre soin. Du moins, pas aussi doux. J’ai eu la chance de les toucher quand elle a pris ma défense contre les secondes, il y a quelques années.

Elle n’est pas très grande. A vue de nez… Un mètre cinquante-cinq. A vue de nez, je pense dans les cinquante a cinquante-cinq kilogrammes. Elle n’est pas grosse, mais pas anorexique non-plus. Elle est très bien en fait.

Elle n’a pas une carrure de lutteuse, c’est-à-dire les épaules carrées et les bras très musclé. Elle n’est pas mauvaise en sport, mais disons qu’elle n’en fait pas sa priorité. Elle, ça serait plutôt l’informatique et tout ce qui touche à la connaissance. Mais c’est sa description physique que vous me demandez… pas ses intérêts scolaire… Désolé… Bon, comme je disais, elle n’est pas très musclée, juste ce qu’il faut pour s’en sortir bien dans les sports. Disons qu’elle a l’air frêle quand elle n’a pas son uniforme de gym. Par contre, elle a des jambes solides ! En même temps, taekwondo oblige. A oui, j’oubliais, elle est ceinture noire de taekwondo, donc elle a des cuisses et des mollets assez développées. Quoi ? Non mais, quand elle court dans les cours, ça se voit, je l’aurais pas mâté dans les vestiaires non-plus…

De quoi je peux vous parler d’autre… AH OUI ! Son style vestimentaire ! Ben, elle aime porter du rouge et du noir. Elle a une veste de cuir qu’elle adore plus que tout. Quand elle ride, elle la porte toujours, même en été. Pour le ride, elle porte surtout des shorts qui ne limite pas ses mouvements. C’est tout ce que je peux vous dire. Malheureusement, j’ai jamais eu le courage de l’approcher pour lui demander si je pourrais lui parler, donc de la voir hors de l’école et des regroupements de rideurs.

Morale


Oh la vache. Vous allez me demander de vous décrire sa vie sexuelle après? Après le physique, le morale. Oui, je vais continuer. Si je veux arriver à dissiper les rumeurs à son sujet et la faire connaitre pour ce qu’elle est, il faut bien que je me prête au jeu. En même temps, je m’en doutais un peu, mais j’aime pas ce genre de question. Ce que je peux dire d’elle, c’est à peine ce qu’elle m’a montré. Je ne la connais pas parfaitement, personne ne la connais entièrement.

Bien, de ce que je sais d’elle, c’est une femme forte. Elle est sure d’elle, elle sait ce qu’elle vaut et elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Mais il n’ira pas écraser les autres pour autant. Si elle a pris une attitude hautaine, ce n’est par égo surdéveloppé, mais par mécanisme de défense suite à l’incident dont j’ai parlé avant. Celui qui a changé la couleur de ses yeux. Car l’histoire des pierres, même si elle est exagérée, est tirée d’un fait réel. Quelques mois après l’incident, plusieurs de ses anciens amis, si on peut les appeler ainsi, se sont ligué contre elle et lui on lancer leur livres au visage parce qu’elle attirait trop l’attention et qu’ils étaient jaloux. Elle a mal pris la trahison, donc elle bâtie un mur de froideur entre elle et les gens maintenant.

Elle n’a pas perdu sa confiance en le genre humain, par contre. Elle est sur ses gardes, mais elle sait accorder sa confiance aux premières discutions. Elle ne l’accorde simplement pas entièrement. Mais si vous persister, vous découvrirai en elle une personne au cœur d’or, une personne intense et flamboyante qui n’a de glace que le masque. Elle n’est peut-être pas très généreuse, mais elle n’est pas entièrement égoïste non-plus. Si elle a envie de quelque chose depuis un moment, jamais elle ne le partagera. Mais si c’est une envie passagère, elle n’hésitera pas à donner sans rien garder pour elle.

Il y a une chose qu’elle ne supporte pas, ce sont les tortionnaires. Qu’elle elle voit un groupe s’en prendre à une personne, elle perd son calme. Elle a d’ailleurs, une fois, réussi l’exploit d’envoyer à l’hôpital un des général de son collège parce qu’il voulait taxer un nouveau. Elle ne semble pas pouvoir le faire, non? Mais croyez-moi, elle l’a fait. Je suis bien placé pour le savoir, le nouvel étudiant, c’était moi. Depuis, je l’admire et j’essaie de devenir un peu comme elle.

Mais bon, normalement, elle n’est pas violente. Elle essaie de régler les conflits de façon pacifique avant d’avoir recourt à la violence si on lève la main sur elle. Comme je l’ai dit, elle n’impose pas sa vision des choses aux autres, mais ne se laisse pas marcher sur les pieds. Mais elle n’hésite pas à se tenir debout pour aider ceux qui ont du mal à le faire.

Elle est fonceuse, mais elle n’est pas impatiente. Elle sait prendre un moment pour réfléchir et prendre une décision avant de foncer comme une fusée vers son but. Et gare aux obstacles sur sa route, elle n’hésitera pas une seconde à les pousser avec force sur le côté. Mais elle fera tout son possible pour éviter de blesser les gens.

Quoi que… je l’ai vue sur air trecks. Elle avait l’air… différente. Plus fonceuse, plus vivante et joyeuse. Plus violente aussi. Peut-être qu’elle a en elle une violence qu’elle ne laisse sortir que dans un monde où elle sait que les gens y sont préparé? Mais ça ne change rien à la façon dont je la voie. Je l’admire et un jour, je la suivrai peut-être dans ce monde de vitesse et de compétitions.


Histoire


TSUTSUSHIMU ! JE T’AVAIS DIT DE PAS PULL LE BOSS ! C’EST PAS COMME ÇA QU’ON VA REPRENDRE NOTRE PLACE DE PREMIER DU SERVEUR !

Hum hum… Excusez-moi, vous disiez ? Vous aimeriez en savoir plus sur moi ? Sur ma vie ? Pourquoi ? Ah, parce que je suis une femme qui joue aux jeux vidéo ? C’est vraiment aussi étonnant qu’une femme puisse aimer les jeux en ligne ? Hum… D’accord, je vais vous parler un peu de moi. Laissez-moi une seconde pour kill le dragon, sinon mon copain risque de s’emporter, et vous n’avez pas envie de le voir rappliqué.

Quelques minutes plus tard, suite à un débriefing complet, d’un meeting stratégie et surtout, d’une punition imposer à un membre de sa guilde, la demoiselle revient vers moi pour que je puisse lancer l’entrevue.


Bien, si j’ai bien compris, vous désirez en savoir plus sur ma vie, sur ce qui m’a poussé vers les jeux vidéo et toute autre passion hors de l’ordinaire pour une femme, c’est bien cela ? C’est pourtant simple. Je suis insomniaque. Mon cerveau ne produit pas, ou très peu d’une certaine hormone, ce qui fait que je ne ressens pas le besoin de dormir, j’en suis même incapable. Je dors en moyenne vingt heures par mois pendant trois mois, ensuite, pendant semaine complète, je dors douze heures par jours. Difficile à croire, non ? Pourtant, je suis loin d’être la seule à vivre comme ça et certaines personnes ont besoin d’encore moins de sommeil.

Je suis très intelligente, donc depuis que j’ai apprise à lire, je lisais pendant la nuit. J’ai appris beaucoup de choses sur la biologie, les mythologies, la météorologie, la cosmologie et sur plusieurs autres sujets. Après un moment, quand mes parents n’ont plus eu les moyens de m’acheter de nouveaux livres à toutes les semaines, ils m’ont acheté une console de jeu avec quelques titres. Pour moi, ce fut une révélation. Peu importe le nombre de fois où je terminais un de mes jeux de rôle, je découvrais toujours quelque chose de nouveau. Le plaisir était toujours au rendez-vous et je trouvais toujours de nouvelles astuces. C’est ce qui m’a lancé dans cette voie.

En ce moment, par exemple, je suis sur plusieurs jeux en lignes et je suis chef de quatre guildes différentes. Toutes sont dans les tops cinq de leurs serveurs respectifs. Mon copain fait partie de mes quatre guildes, et c’est d’ailleurs un peu grâce à ça que nous nous sommes rencontré. Enfin… grâce à ça et à sa nature étrange… Après tout, notre première rencontre IRL (in real life, ou dans la vrai vie) a été assez étrange. J’étais en cours d’art, le professeur m’avais choisie pour être modèle pour un moment, tout à coup, j’entends, si je me souviens bien, quelque chose qui ressemble à " chichi, pistolet, bidon d’essence, demandez mes allumettes " dans le passage. Il ouvre la porte à la volé et demande où se trouve le bureau du maître du donjon, avant de se reprendre et de parler du directeur. Je crois que vous pouvez vous faire une idée de la personne.

Elle rigole doucement en évoquant cette anecdote, puis sourit pendant que son regard se voile, se perdant dans le passé. Elle revient rapidement au présent, puis reprend l’histoire de sa vie.

Ma passion pour les jeux m’a amené à me lancer dans la programmation, dans l’électronique et dans tout ce qui est informatique. Vous n’imaginerai jamais à quel point il est possible de progresser rapidement dans ses domaines quand nous pouvons passer nos nuits et nos fins de semaine à bouquiner et à pratiquer ce que nous avons appris. J’ai créé quelques petits jeux flash, certains très apprécié, d’autre beaucoup moins. Plusieurs sont encore en ligne et plusieurs joueurs y jouent à chaque jour, mais j’ai dû en retirer plusieurs de la toile. Au moins, j’ai appris de mes erreurs à chaque fois.

Quoi ? Mes yeux ? Oui, ils sont rubis. Avant ils étaient émeraude, c’est déjà une couleur plus normale. Mais mes yeux ne sont pas naturels. Un jour, à l’école, nous avions labo de chimie. Mon binôme a fait une erreur qui n’en était pas une. Il voulait surtout savoir ce que deux produit qu’on disait dangereux à mélanger faisant lorsqu’ils l’étaient. J’ai reçu le mélange dans les yeux et depuis, j’ai les iris qui ont complétement changer de couleur.

J’ai dû passer trois semaines à l’hôpital cause des produits chimiques et des risques pour mes yeux. J’ai eu de la chance, je ne les ai pas perdu et ils voient aussi bien qu’avant. D’ailleurs, le médecin n’a pas compris pourquoi il n’y avait que mes iris qui avaient été touchés… Mais je n’ai jamais vraiment été intéressée par la question moi-même.

C’est d’ailleurs à ce moment que ma scolarité a chuté. Je ne parle pas de mes notes, mais bien de ma vie sociale à l’école. Mes yeux effrayaient les garçons et rendent jalousent les filles. Celles que je pensais être des amies se sont ligué contre moi et m’ont battue. Plus d’une fois, d’ailleurs. Selon elle, je portais des lentilles pour me rendre intéressante, pour qu’on fasse plus attention à moi qu’a elles, vous voyez le genre ? Je ne sais plus combien de fois j’ai retrouvé des insectes dans mon sac, ou mes vêtement dans la fontaine en revenant de la gym.

C’est à ce moment que j’ai décidée d’apprendre à me défendre. J’ai testé la boxe, le karaté, le judo et même le kendo. Aucun de ses sports ne m’intéressait vraiment. J’ai essayé le taekwondo, un sport de combat qui se focalise surtout sur les jambes, contrairement à ceux que j’ai cités avant. Là, j’ai trouvé quelque chose qui m’intéressait, et même qui me passionnait. J’ai rapidement gravie les échelons et j’ai fini par bien maîtriser les bases ! Quand j’ai enfin eu ma ceinture noire, je n’avais jamais été aussi fière de ma vie. C’était ma première distinction pour une matière physique. J’ai toujours été plus intellectuelle que sportive, après tout. Alors, pour moi, cette ceinture noire représentait ma première réussite pour atteindre les sommets d’un sport ! C’est à ce moment que mon sensei m’a dit une chose qui m’a frappé et qui reste un de mes principes les plus importants : "Tu maîtrise enfin suffisamment les bases de notre art pour te lancer sur le chemin de la découverte de ton art personnel. " Ce qu’il voulait dire, c’est que nous ne réussirons jamais à atteindre la perfection dans quoi que ce soit, nous pouvons toujours nous améliorer.

Peu de temps après, je suis partie de la maison de mes parents pour me trouver un appartement dans le quartier. Oui, un appartement coûte très cher avec la pénurie de logement, mais j’ai les moyens, ne vous en faites pas. Je ne suis pas riche a proprement parlé, mais je peux me permettre de vivre avec un minimum de luxe.

Sinon, hum… qu’est-ce que je fais qui sort de l’ordinaire pour une femme… Hum… Le ride ? Oui, je suis rideuse. Je débute, mais j’essaie toujours de m’améliorer. Je ne pense pas encore me lancer dans le nightmare, le grand tournoi dont on entend tellement parlé. Je ne sais même pas si je le ferai un jour.

Tout ce que je sais, c’est que je n’ai pas eu un début facile sur mes air treck. En effet, quelques mois après que je les ai chaussés pour la première fois, il y a eu la grande rafle par le précédent gouvernement. J’y ai échappé vue que je n’étais pas connu et j’ai rider de nuit, discrètement, pendant trois ans histoire d’essayer de m’améliorer. Mais quand on ne peut pas vraiment se lancer pleinement dans ce sport, on ne progresse pas, alors je stagnais.

Depuis que le président a été renversé, je peux me plonger a corps-perdu dans le ride, enfin ! Je m’améliore. Je ne suis pas à la hauteur de mon copain, encore moins de ses amis, mais j’essaie de le rattraper pour pouvoir le suivre. Je rêve du jour où nous pourrons rider librement tous les deux en sautant assez haut pour avoir l’impression de volé… Je sais, ce n’est pas énorme comme rêve. Pour moi, les régalias ou un rang, ça n’a pas d’importance pour le moment, mais le sentiment de liberté que je pourrais partager avec mon chevalier servant, ça n’aurait pas de prix…

Ses yeux se voilent à nouveau, perdu dans un rêve qui amène un nouveau sourire sur son visage. De toute l’entrevue, elle n’a souri que deux fois, je la laisse donc profiter de ce moment pour un temps. Elle revient à la réalité quelque minute plus tard et me demande si j’ai d’autres questions. Malheureusement, avant que je ne puisse répondre, un bruit lourd, métallique et saccadé se fait entendre. La porte de l’appartement de mademoiselle Soshi s’ouvre à la volée sur un homme en armure étincelante, une lame à la main qui fonce comme un taureau enragée vers la propriétaire des lieux qui ne semble pas surprise. Je n’ai pas le temps de réagir qu’il pose un genou au sol pendant sa course, glissant vers elle dans une position de soumission, tendant son arme vers elle.

"Je suis à vos ordre, ô ma reine bien aimée ! "

Cette dernière tourne les yeux vers l’ordinateur et soupire.

"J’ai oublié de raccrocher sur skype… "

Je ne peux m’empêcher de sourire en voyant se couple hors de l’ordinaire et je comprends à ce moment qu’il me faut terminer cet entrevue. C’est une femme hors de l’ordinaire, c’est une certitude, mais elle est intéressante et elle semble sincère dans ce qu’elle dit. Voilà une rencontre que je n’oublirai pas de sitôt !

HRP


Avatar : Je sais pas. Si quelqu’un la connait, je suis très intéressée par son nom.
Talent particulier ? Pouvoir boire 6 litres de coca en une journée de 8 heures, ça compte ?
Tu aimes les cornichons ? Bof
Code de validation : OK Validey by Soky!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayn

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 06/10/2012

MessageSujet: Re: Is it a mask, or my real personality?   Lun 18 Fév - 17:45

*range son épée*

Bienvenue chérie

_________________
Sans la beuh, la fête est moins mieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sokar

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 15/10/2012

MessageSujet: Re: Is it a mask, or my real personality?   Lun 18 Fév - 18:29

good! j'valide!
bienvenido et bon rp!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Is it a mask, or my real personality?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Is it a mask, or my real personality?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Real scale elimination chamber.
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Fin de Discovery Real Time en 2010 ?
» HELLBOY : KROENEN MASK
» imitation d'époque d'un real d'or de Philippe II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Air Gear Evolution ::  Party Flood Anthem :: Présentations :: Présentations Validées :: Rang F-
Sauter vers: